Dossier 436 – Ode

Dossier 436 – Ode

Description du projet – Proposition 1

Un escalier interactif dans lequel les enfants peuvent courir, jouer, sauter ; les usagers vulnérables ou pressés, eux, peuvent emprunter la portion normée, tandis que les autres s’approprient les courbes et les alcôves, pour s’allonger, s’asseoir, manger, contempler la Seine, etc.
Le béton n’est pas coulé dans un moule lisse pour que les marches ne soient pas glissantes et des gardes-corps très discrets sont disposés de part et d’autre.
Les ouvertures à la place des contremarches créent des jeux de lumière et d’ombres portées par le dessous,   offrant plusieurs point-de-vue pour contempler le projet. La nuit, le mouvement est révélé par des dispositifs LEDs placés sous les marches et qui suivent les courbes.

 

Description du projet – Proposition 2

La seconde proposition va encore plus loin dans l’idée d’un espace pour se poser et pas uniquement un lieu de transition. L’escalier s’inspire des montagnes françaises, le motif reprenant des extraits de cartes de niveaux des massifs français. Il propose à la fois un trajet d’un espace à un autre, mais également un espace de détente, d’amusement ou de jeu. La structure des marches peut s’exprimer comme un escalier assez commun ou, poussé à l’extrême, peut former un espace entier dédié aux passants. Ce projet pourrait se présenter sur des grandes places de villes ou sur de simples murs.

Je vote pour ce projet