Dossier 373 – Jonas

Dossier 373 – Jonas

Jonas
Quelle autre expression de la structure sinon le squelette ?
« Jonas fut dans le ventre du cétacé trois jours et trois nuits. » (Mt 12,40).

L’escalier est formé d‘un ruban de béton qui s’enroule sur trois axes. Le ruban hélicoïde une fois autour de son axe propre.

Une seconde fois autour de l’axe de la ligne de foulée (ou de nous-mêmes).

Enfin, il s’enroule autour d’un axe vertical, l’axe du colimaçon.

Ces trois torsions du ruban donnent l’escalier.
La réalisation devrait adopter un béton fibré, haute performance afin d’alléger le porte-à-faux des marches et épouser les complexités de la forme. C’est aussi un moyen de révéler la performance de ce matériau.

L’escalier est l’assemblage de 15 pièces identiques et deux pièces uniques (les extrémités), préfabriquées. Ces pièces sont liées ensemble par trois câbles de précontraintes qui clavent les morceaux entre eux.
La forme de voussoir des surfaces de contact (en rouge) permet de régler l’angle de courbure du colimaçon. Cela fonctionne comme une voûte précontrainte, mais dresser sur un plan vertical.

Je vote pour ce projet