Dossier 252 – Anima

Dossier 252 – Anima

L’escalier est un simple passage,
mais où le béton rencontre la forme
et donne naissance à un être robuste.
Il a la peau lisse et le teint gris pâle
éclatant à la moindre lueur.
Large au corps puissant et endurant,
doué d’une grande souplesse,
ses gestes sont amples et courbes,
accueillants, les bras ouverts.
Prêt à tendre la main, il propose son bras
à ceux qui le gravissent pour les soutenir
et les accompagner sur leur chemin.
Doux et tendre, infatigable et résistant,
seulement au coeur de verre, fragile.
Encombré, son corps exprime le désarroi,
poussant la marche transparente
dans le vide.

le projet Anima se veut Vivant.
Donner une présence au matériau. Transcender un simple escalier. Entrer
en contact avec le béton, établir un lien grâce à la main courante, organe vital.
Répondre au besoin d’apporter un soutien à quiconque emprunte un escalier,
l’aider à dépasser sa peur du vide, du déséquilibre et de la chute
provoquée par ce sol provisoire que constitue la marche.