Dossier 222 – L’entre deux

Dossier 222 – L’entre deux

Description du projet

Entre deux niveaux, un endroit pour se poser, refléchir…
L’escalier est avant tout un lieu de passage, passer d’un espace à un autre et changer d’étage sont ses fonctions premières. Nous n’avons pas pour habitude de nous y arrêter. J’ai donc eu envie de créer un escalier qui en respectant la fonction initiale d’escalier, deviens un lieu de vie, ou l’on peut s’asseoir, réfléchir, discuter avec des amis…
L’escalier deviens un lieu de rendez-vous, de pause, de contemplation à 180 degrés, de rencontre, et même d’exposition (statues, sculptures…).
Cet escalier peut être à l’intérieur comme à l’extérieur. Dans un lieu publique : un jardin, un musée, une galerie marchande.. Mais aussi dans des bureaux, des logements…
D’un premier coup d’oeil il ressemble à un escalier hélicoïdale classique mais L’entre deux est une spirale dans laquelle on peut s’asseoir, blanc, léger fin et élégant.
Chaque marche prend à son extrémité une forme d’assise. Des câbles en métal auxquels on peut s’adosser, ayant aussi le rôle de garde corps, permettent d’entourer et de structurer l’escalier. Ce système laisse passer la lumière, permet des échanges visuels entre l’intérieur de l’escalier et son environnement extérieur.
On peut aisément imaginer rajouter des plantes suspendues aux câbles, un jardin suspendu, un store naturel..
L’entre deux c’est, innover dans la fonction par la forme.

Je vote pour ce projet