Dossier 216 – Fil d’Ariane

Dossier 216 – Fil d’Ariane

Fil d’Ariane

Synthèse du projet

Cet escalier est inspiré du fil d’Ariane. Ce projet comme son nom l’indique tourne autour de lui-même dans le but de concevoir un escalier sans lever la main du début à la fin. L’idée est qu’à partir de la première marche qu’on puisse construire toutes les autres marches avec leur garde-corps.

Description du projet
La conception de cet escalier est très simple même s’il semble compliqué en regardant l’ensemble. Un appui, une marche et un garde-corps en liant deux L. Toutes les autres marches suivent le même procédé.

En posant les premières marches on se rend compte que les marches du haut peuvent être connectées aux marches du bas et qu’au final toutes les marches peuvent être connectées soit par le garde-corps soit en passant par le sol pour donner plus de stabilité à l’escalier. Ainsi une fois l’escalier fait les vides entre les garde-corps sont remplis de verre pour respecter les normes de sécurité.

Le giron mesure 15cm et la marche 34cm. L’escalier est très fin avec des plaques de béton de 5 cm d’épaisseur. J’ai choisi l’épaisseur le plus fin possible pour optimiser et enlever l’idée de lourdeur que l’on peut associer au béton. Pour donner plus d’esthétique les angles sont arrondis. L’escalier s’adapte à toutes les structures car il est auto-stable. En effet l’escalier repose sur les plaques de béton posées au sol et sur les appuis à droite. Le choix d’avoir une largeur de 2m pour les marches est totalement personnelle et vient du fait que je considère que deux personnes pourront monter cet escalier ensemble en ayant suffisamment d’espace. Mais le fait de réduire cette largeur à 1,20m ne chargerait rien aux performances et à l’esthétique de l’escalier.

Matériaux : béton armé, béton lissé et verre 

Je vote pour ce projet