Dossier 213

Dossier 213

Concept

L’intérêt de la préfabrication des volées d’escaliers en béton réside dans la rapidité de leur pose sur tous types de construction neuve. A l’heure actuelle, des escaliers en colimaçons peuvent être réalisés par assemblage de marches individuelles modulaires liées les unes autres au niveau de l’axe de rotation de la structure. Le but de notre réponse au concours était de combiner ce principe de modularité et la technique de préfabrication des marches individuelles pour former des escaliers droits, permettant ainsi d’atteindre des chantiers de réhabilitation ou de constructions neuves pour particuliers.

Composition 

Grâce à un système d’encoches renforcées, nous avons conçu un dispositif d’emboîtement linéaire qui repose sur une combinaison de trois éléments :
– Les marches préfabriquées par PBM, toutes conçues selon un modèle standard unique qui déterminera les dimensions du moule de préfabrication, à l’exception de la marche inférieure et de la marche supérieure de chaque escalier, qui nécessiteront des différences ponctuelles sur les moules pour permettre l’ancrage dans la structure du bâtiment
– Les barres d’acier HA20, d’une longueur de 80 centimètres, qui viennent s’imbriquer dans l’encoche dans le sens de l’emmarchement
– Les joints en caoutchouc, de la longueur de l’encoche, permettant d’assurer la jonction entre décroché d’une marche et encoche de la suivante tout en évitant les frottements de béton à béton lors de la mise en place de l’escalier. Le but, lors des calculs de positionnement de l’escalier, est de prévoir une compression suffisante sur la structure pour maintenir son caractère linéaire, en profitant ainsi de la résistance naturelle du béton à ce type d’effort

Esthétique 

Nous avons décidé de mettre en avant le côté brut du béton lisse sur les marches, sans revêment, ainsi que de laisser apparaître les extrêmités tant des barres d’acier sur la face latérale de l’escalier que des encoches sur la face inférieure afin de créer une dynamique visuelle d’embriquement et ainsi revendiquer l’idée d’un assemblage d’élements modulaires.

Je vote pour ce projet