54 – L’Arabesque

54 – L’Arabesque

Cet escalier pourrait être contourné, et libre d’accès. Il serait réalisé en béton afin de maintenir les marches conçues elles en béton translucide pour obtenir des jeux de lumière présents également au niveau des gardes corps réalisés en verre soutenus par une barre métallique. Ce jeu de lumière est de nouveau visible au niveau des arabesques à l’intérieur même de l’escalier représentant les différents déambulations exercées par le public lors d’une exposition. Cela peut être une oeuvre en elle-même vue lorsqu’on se présente face à l’arrière de l’escalier. La forme de l’escalier sur ses côtés permet d’exposer des œuvres pour garder un cheminement autour des escaliers rappel aux déambulations.