04 – Kawen

04 – Kawen

L’escalier est trop souvent mis de côté et laisser à l’abandon comme objet de circulation – de structure. Il est peu mis en valeur et ne pose aucune question autours de son esthétisme basique plutôt répétitif. Ici, le travail portera sur la chimère de l’escalier. En s’inspirant des oeuvres anamorphiques de Georges Rousse, notamment l’oeuvre Drewen (2009), apporter une illusion graphique à l’escalier est venu s’imposer. Nous avons travaillé autour de l’illusion graphique et visuelle d’un escalier pour donner une profondeur à l’espace. Les formes pleines viennent créer des lignes de vide qui elles, tracent l’espace et apportent le caractère à l’escalier. L’illusion générale permet la création.